Match Bénin-Togo à Cotonou : les médias à nouveau à l’épreuve

La dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Total Egypte 2019 sera disputée les 22, 23 et 24 mars prochain. Plusieurs rencontres seront décisives pour la qualification à cette compétition. Rencontres décisives, rencontres à tension notamment le choc des deux pays frontaliers le Bénin et le Togo. Un choc retour qui doit être à l’image du match aller à Lomé où, les togolais ont joué leur partition pour préserver la quiétude. Et les médias sont de nouveau sollicités pour accompagner la campagne contre la violence du Réseau Panafricain des Médias pour la Paix par le Sport.

Dimanche 9 septembre 2018, stade municipal de Lomé, Les Eperviers du Togo recevaient leurs homologues, les Ecureuils du Bénin dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019. Tous étaient mobilisés pour faire de cette rencontre, des retrouvailles entre les deux nations frères en raison des évènements passés entre les deux pays à cause du football d’où la vigilance surtout des autorités togolaises. Le Réseau Panafricain des Médias pour la Paix par le Sport avait pour sa part sonné la mobilisation au niveau des médias togolais qui recevaient leurs confrères béninois qui ont parcouru des chaines de radios et de télévision afin de sensibiliser pour la non-violence.

L’étape de Lomé étant une réussite parfaite, la pression est désormais sur le Bénin qui doit prendre toutes les dispositions afin de rendre la monnaie aux togolais pour le match retour prévu pour le dimanche 24 Mars à Cotonou. A l’instar d’autres rencontres sur le continent, le Réseau Panafricain des Médias pour la Paix par le Sport s’appuiera sur sa coordination locale de Cotonou pour organiser cette semaine qui conduira au match, la campagne médias. Une campagne médias qui donnera l’occasion aux confrères de la presse sportive togolaise de parcourir quelques organes de presse à Cotonou afin de participer ensemble avec les confrères béninois à la campagne contre la violence dans le cadre de ce match Bénin-Togo. Mathurin de Chaccus, le président de la fédération béninoise de football avait déjà rassuré par rapport au déplacement et au séjour de la délégation togolaise en terre béninoise où toutes les autorités politico-administratives sont également mises à contribution pour une réussite de cette rencontre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.