La Fédération du Mémorial de l’Otan pour promouvoir le sport par la fraternité, l’amitié et la paix

Initiative de Willy Breton, la Fédération du Mémorial de l’Otan a été créée afin de poursuivre l’embellissement du mémorial érigé à FRETHUN (62) en l’honneur des militaires de toutes nationalités décédés au service de l’Otan comme le renseigne le document officiel mis à disposition de notre rédaction. Aussi, la promotion de la paix, de la fraternité et de l’amitié à travers le sport fait partie des grands projets que développe chaque année la Fédération du Mémorial de l’Otan.

Les objectifs de ce programme sport tournent essentiellement autour des valeurs universelles et surtout celles du Mémorial à savoir l’amitié, la fraternité, la camaraderie, la réconciliation et bien évidemment la paix le tout à travers la pratique sportive. Avec plus de 30000 adhérents et sympathisants de par le monde la Fédération du Mémorial de l’Otan avec le programme sport entend atteindre principalement les plus jeunes mais aussi destiné à toutes les populations afin de promouvoir ces valeurs, le mémorial de l’Otan et le Devoir de Mémoire.

Willy Breton, initiateur de ce projet s’associe à toutes personnes ou structures susceptibles en premier lieu de comprendre l’idée maitresse de cette initiative et ensuite de l’accompagner. C’est dans cette optique que le Mémorial de l’Otan est parrainé depuis son inauguration le 25 février 2012 par les Altesses impériales et Royales Sandor Lothringen, Archiduc d’Autriche, Prince de Tuscany et son épouse Herta Margarete Lothringen, Présidente de la Fondation de la Flamme de la Paix.

En septembre 2019 aura lieu et comme chaque année d’ailleurs, une cérémonie inter-religieuse. Une occasion où le sport sera encore mis à profit pour renforcer la fraternité, l’amitié, la camaraderie, la réconciliation et la paix.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.