Communiqué du RMPS sur la situation en Côte d’Ivoire à l’approche des Jeux de la Francophonie

Le Réseau des Médias pour la Paix par le Sport suit avec grande attention la situation née de la mutinerie des militaires à Bouaké et surtout à Abidjan.

Devant cette situation confuse qui intervient à quelques semaines du début des Jeux de la Francophonie qui auront lieu en Côte d’Ivoire du 21 au 30 Juillet 2017, le Réseau des Médias pour la Paix par le sport lance un cri de détresse en direction des autorités ivoiriennes afin que très vite, une issue soit trouvée. Si les Jeux de la Francophonie 2017 ont été attribués à Abidjan, c’est surtout à cause de la paix retrouvée dans le pays après la guerre.

Les Jeux de la Francophonie Abidjan 2017 constitueront un creuset de rencontres et d’échanges entre les jeunes de l’Espace Francophone avec comme objectif de soutenir «la Nouvelle Côte d’Ivoire». Les efforts déployés dans ce sens par les uns et les autres ne devraient pas être noyés dans une nouvelle crise qui mettra en doute l’organisation de ces Jeux.

Le sport unit les nations. Le sport est un facteur de paix et de développement des peuples. C’est pourquoi, le Réseau des Médias pour la Paix par le Sport en appelle à la grande responsabilité et au sens de patriotisme des Ivoiriens en général et des forces armées en particulier afin de trouver une issue rapide à cette crise pour permettre une très belle fête sportive francophone dans un pays où la paix retrouvée permettra une aisance au cours des Jeux d’Abidjan 2017.

Fait à Cotonou le 15 Mai 2017

Le Président

Christian ALLIKI

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.